La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Au cœur de la "Miséricorde"

Au cœur de la "Miséricorde"

L’Assemblée-Partage de la Région FMI France des 16 et 17 Mai dernier a été bien inspirée en invitant les FMI et des Sœurs Ursulines de Jésus des communautés de Chavagnes, à vivre le pèlerinage de la Miséricorde à St Laurent-sur-Sèvre. (Vendée)

JPEG - 114.5 ko
La basilique de St Laurent

Sous le soleil levant, six UDJ et onze FMI se sont retrouvés devant la Basilique.

Après les salutations fraternelles des uns et des autres, nous sommes entrés, dans une attitude intérieure, sur le "parcours extérieur" composé de sept étapes. Le P Achille Lingani nous a fait parcourir chacune des étapes en nous lisant une parole adaptée à ce parcours, comme :
- le pardon par le geste,
- le pardon par la parole,
- le pardon par la prière
et autres…

JPEG - 153.7 ko
Achille lit la parole adaptée

JPEG - 174.2 ko
Prière et recueillement des pèlerins

JPEG - 121.6 ko
Les pèlerins attentifs et recueillis


P uis devant la porte sainte du jubilé, la parole de Jérémie a donné le ton pour le " parcours intérieur" de la Basilique :

JPEG - 127.5 ko
Julien accueille à l’entrée de la
Porte Sainte de la Miséricorde


« Tiens-toi à la porte de la maison du Seigneur et là, tu proclameras cette parole, tu diras : ‘Ainsi parle le Seigneur de l’univers : rendez meilleurs vos chemins et vos actes, je vous ferai demeurer dans ce lieu… »

Et, en chantant : « Au cœur de ce monde, le souffle de l’Esprit, fait retentir le cri de la Bonne Nouvelle » , nous entrons dans la Basilique.
Dans le silence et le recueillement, nous parcourons les six stations prévues pour ce pèlerinage :
- le baptistère,
- l’ambon,
- le tabernacle,
- l’autel de la Vierge,
- le salon du pardon et
- les tombeaux de Montfort et Marie-Louise de Jésus,
ponctuées par une parole de la Bible, du Pape François et du P de Montfort…

JPEG - 156 ko
Eucharistie dans la crypte


Puis nous sommes descendus dans la crypte où nous avons concélébré l’Eucharistie dans un climat très fraternel et rempli de paroles glanées le long du parcours.
N ous retrouver entre Frères et Sœurs, d’une même congrégation, sur ce parcours de la Miséricorde, a eu son temps fort fraternel et détendu : le pique-nique sorti du sac sur les bords de la Sèvre.
Repos, détente, partage, joie de se retrouver, histoires, tous les assaisonnements étaient là jusqu’au moment où le P Achille Lingani a fait jaillir de son djembé, des mélodies religieuses qui ont enchanté nos cœurs et les poissons dans la Sèvre.

JPEG - 169.9 ko
Achille fait retentir le "djembé"


Nous ne pouvions pas repartir sans avoir visité le musée Montfort et le lieu de Mémoire qui nous ont conduits, dans un dédale jonché de souvenirs du P de Montfort pour aboutir dans l’éblouissante chapelle des Sœurs de la Sagesse.

JPEG - 50.9 ko
Chapelle des Soeurs de la Sagesse


Pour conclure, une parole de Marie-Louise de Jésus , fondatrice des Sœurs de la Sagesse :
"Si j’étais étoffe, je me donnerais aux pauvres…"

P. Julien CHARRIER, fmi