La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Spiritualité > Nos fondateurs > Comme on feuillette un album de cartes postales

Other languages :   en     es  

Comme on feuillette un album de cartes postales

La vie du P. Baudouin

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]

Après être allé faire un tour sur le site
« FAMILLE DE L’INCARNATION »,
je m’étais dit qu’on n’y trouvait vraiment pas grand-chose sur le fondateur de cette famille.

Bien entendu, il n’est sans doute pas nécessaire de mettre en ligne toute une biographie, au sens propre du terme ; mais je disais à quelques-uns qu’il serait peut-être possible de raconter en peu de lignes, tel ou tel épisode de la vie du Père Fondateur.

On pourrait peut-être ainsi imaginer le P. Baudouin de façon plus vivante.

- Par exemple, on pourrait raconter comment il a fallu courir après le curé de Montaigu pour baptiser d’urgence un marmot « qui ne passera pas la journée », pensait-on… alors qu’il lui restait quand même soixante-dix ans à vivre.

- Ou bien pourquoi l’Abbé Baudouin doit-il aller se faire ordonner à Saint- Malo ? Ou bien si, écolier, il a fait l’école buissonnière ?

- Et l’histoire de l’enfant tellement « de revers » et méchant, qui indiquait par sa méchanceté même, qu’il n’avait pas été validement baptisé…

- Et ce dimanche où avec aube, cordon et étole, il a quitté l’église de Chavagnes, après l’Evangile pour accompagner au cabaret d’en face, les hommes qui avaient l’habitude d’y passer le temps du sermon …
« Vous prêchez pas aujourd’hui, monsieur le Curé ? »
« Bien sûr que si, mais comme c’est à vous que je veux prêcher… »

- Et comment il a réagi lorsque Mgr Paillou a supprimé la petite congrégation des
« Enfants de Marie ».

- Ou encore, qu’est-ce qui lui a donné l’occasion de se sentir comme Jésus lorsqu’il était, lors de sa Passion, au milieu des soldats qui l’injuriaient et le tournaient en ridicule ?

- Et pourquoi la sœur qui s’occupait de son linge a-t-elle été obligée de cacher la clef de son armoire ?

- Et qu’est-ce que c’est, que ce vœu de pureté de foi ?

Il me vient une idée : Que tous ceux et celles qui viennent de lire cet article envoient leurs réactions et suggestions à la Rédaction d’En Famille. Et pourquoi pas aussi le texte ou même simplement le brouillon d’un petit récit de l’épisode qui leur plaît ?

P. Pierre REMAUD, Ste Marie- Chavagnes