La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Ursulines de Jésus > Qui sommes-nous ? > Des soeurs dans le monde

Other languages :   es     it     en  

Des soeurs dans le monde

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français] [italiano]

« Aujourd’hui, comme aux origines de la Congrégation, l’amour du Christ nous presse de regarder l’urgence du présent pour être au service de la vie. »

Deux cents ans de marche en Église. Nous répondons d’abord aux appels des diocèses de France, puis poussées par les événements de l’histoire, nous passons les frontières.
A l’heure où l’Église invite à l’évangélisation de tous les peuples, nous aussi, comme beaucoup d’autres, nous partons vers l’Afrique, les Amériques.

Et la mission se poursuit. Mission d’Incarnation, de présence, d’insertion au milieu des gens, de proximité, de solidarité avec les peuples, là, où nous sommes envoyées…
Engagées dans l’éducation, la formation, le soin des malades, le soutien des communautés humaines et chrétiennes.

Mission d’Incarnation qui, à la suite de nos fondateurs, nous fait garder le souci constant des plus pauvres. A l’école, dans les quartiers, les villages, les associations, les sœurs ont éveillé le désir de vivre du même esprit d’Incarnation qui les anime…

Cette richesse pouvons-nous la garder pour nous ?

Elle fait vivre aujourd’hui des hommes et des femmes, des jeunes, des familles autour de nous.

Ainsi, en 2001, au Chili, des laïcs ont fêté les vingt ans de fondation de la première fraternité de l’Incarnation. D’autres fraternités et divers groupes vivent de la spiritualité d’Incarnation en France et en d’autres pays encore.

En Congrégation, ensemble, tous les cinq ans, nous regardons le chemin parcouru et, nous laissant conduire par l’Esprit du Seigneur, nous discernons des orientations prioritaires ;

« Oser un pas de plus pour vivre plus solidaires selon l’Évangile.
Vivre la richesse de l’internationalité…


Femmes de communication, risquons le pas de l’interculturalité,
Femmes de compassion, mettons-nous en marche avec les exclus,
Femmes de contemplation, révélons le Dieu de vie… »

(Orientations chapitre général 1995)