La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Spiritualité > Neuf chemins de prière pour la mission > Jésus missionnaire du Père par la force de l’Esprit

Jésus missionnaire du Père par la force de l’Esprit

PRIERE DES AMIS DU PERE BAUDOUIN (2)

voir Prier avec les Amis du P. Baudouin


Présentation de la Prière

Dans les Orientations pour la Famille de l’Incarnation :

L’Incarnation est l’aventure d’un Dieu qui "a tant aimé le monde qu’il a envoyé son Fils unique pour que tous ceux qui croient en Lui aient la vie et la vie en abondance.

C’est JESUS qui est le Missionnaire du Père par la force de l’Esprit .
Seul, ce dynamisme spirituel peut allumer en nous cette même passion. Une passion qui se fait inventive pour créer des projets missionnaires, collaborant ainsi, avec beaucoup d’autres, à l’avènement de la civilisation de l’amour.

C’est cette passion pour Dieu et pour le monde qui brûlait dans le coeur de nos fondateurs. Que ce même Esprit la ravive sans cesse en nos propres coeurs !

Présentation de la lettre du P. L-M Baudouin à Mère Ste Agnès (11août 1813.) Allez voir Lettre du 11 août 1813

Un temps de silence pour lire cette lettre personnellement

PAUVRES ET PECHEURS

Let. du P. Baudouin :
Jésus a dit : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive. Il ne suffit pas, de vouloir un peu de bien, les dons de l’Esprit, il faut en avoir soif, c’est pourquoi peu obtiennent ce qu’ils demandent, parce qu’il n’ont pas soif.
Ô viens Jésus réveiller en nous les sources de l’eau vive !
REFRAIN :
Réveille les sources de l’eau vive
qui dorment dans nos œurs
Toi, Jésus qui nous délivres,
Toi le don de Dieu.

Let. du P.Baudouin
D’ou vient, ma fille, que tant de croyants sont si secs et si stériles ! C’est que leur foi n’est point altérée, n’est point amoureuse, c’est un feu sous la cendre et qui ne chauffe pas. Ils se disent vivants cependant, mais n’ont aucune vigueur. C’est le plus grand nombre. Aujourd’hui, surtout, où la foi est presque éteinte, elle n’est plus un flambeau mais une mèche qui fume !

Ô viens Jésus réveiller en nous les sources de l’eau vive qui dorment dans nos cœurs :

REFRAIN : Réveille les sources de l’eau vive
qui dorment dans nos cœurs
Toi, Jésus qui nous délivres,
Toi le don de Dieu.

Let du P. Baudouin
Ô bon Jésus pour venir à vous, il ne faut qu’avoir soif ! Cela suffit. Point de perfection ! Cela n’est pas requis pour aller à Jésus ! non ! il faut avoir soif ; cela suffit.

Ô viens Jésus, nous donner soif ! Toi le don de Dieu.

REFRAIN : Je viens boire à la source
La source de ta vie
Je viens boire à la source
Qui jaillit de ta vie

ADORATION

Parole de Dieu  :

"Au dernier jour de la Fête qui était solennelle, Jésus se tenait debout et criait à haute voix : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive." Jn 7, 37-38.

Let. du P. Baudouin
Ô Prêtres du Très-Haut, si vous aviez soif du salut de vos frères , il sortirait de vos cœurs des fleuves d’eau vive qui purifieraient et désaltèreraient ces pauvres brebis.
O Vierges institutrices, si vous aviez soif de ces jeunes et tendres cœurs vous y mettriez le feu de l’amour de Jésus. »

L’Esprit Saint a touché le cœur de Jésus, qu’il vienne maintenant toucher le nôtre et étancher notre soif à de la Source Vive Jésus, Verbe Incarné, le Don de Dieu

Esprit du Dieu vivant, viens toucher nos cœurs (bis)

SILENCE

A la fin de l’adoration :

Gloire à l’Esprit de Dieu (bis)
Au souffle créateur
Qui vient pour transformer la terre
Gloire à l’Esprit de Dieu, Gloire à l’Esprit

ACTION DE GRACE

Le Père Baudouin, parlant des prêtres et des religieuses envoyés en mission, disait :
« Permettez que je le dise, vous êtes comme ces laborieux vendangeurs ou moissonneurs qui après avoir essuyé le poids de la chaleur et du travail, sont si altérés, qu’ils boivent !… »

Aujourd’hui, au cœur de la société, dans nos quartiers, nos communautés, dans différents groupes partout dans le monde,
Nous voyons, entendons, écoutons des témoignages de missionnaires qui oeuvrent chaque jour à la croissance du Royaume.
Nous aussi, là où nous sommes, nous voulons être passionnés pour la mission à la suite du Jésus, missionnaire du Père, c’est pourquoi, nous nous partageons quelques fruits de nos diverses récoltes.

refrain : merci, Dieu, merci, (ter)

EXPRESSIONS LIBRES

OFFRANDE

P. Baudouin :
Que boivent ceux qui boivent à la source ? Ils boivent la foi, l’Esprit-Saint, l’amour, la doctrine de vérité, et plus altérés après avoir bu qu’auparavant ils se désaltèrent en répandant leurs eaux vives dans les autres cœurs.

C’est bien cette passion pour Dieu et pour le monde qui brûlait dans le cœur de nos fondateurs. Que l’Esprit-Saint la ravive sans cesse en nous, que nous soyons de vivantes offrandes à la louange de sa gloire :

Nous nous offrons, avec une prière du P. de Foucaud :

Mon Père, je m’abandonne à toi. Fais de moi ce qu’il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi, je te remercie.
Je suis prêt à tout, j’accepte tout.
Pourvu que ta volonté se fasse en moi et en toutes tes créatures,
Je ne désire rien d’autre, mon Dieu.
Je remets mon âme entre tes mains. Je te la donne, mon Dieu,
Avec tout l’amour de mon cœur, parce que je t’aime.
Et que ce m’est un besoin d’amour de me donner,
De me remettre entre tes mains sans mesure
Avec une infinie confiance, car tu es mon Père.

MARCHE VERS LE TOMBEAU

Tu nous appelles à t’aimer en aimant le monde où tu nous envoie ;
Ô Dieu fidèle, donne-nous, en aimant le monde de n’aimer que toi.

1) Allez par les chemins, criez mon évangile
Allez pauvres de tout, partagez votre joie.
2) Soyez signes d’amour, de paix et de tendresse :
Ayez un cœur d’enfant, soyez simple et vrais.
3) Pour être mes témoins, veillez dans la prière ;
Mon royaume est en vous, il attend votre cœur.

Lecture de quelques intentions déposées dans le mois précédent

CHANT A MARIE :

1. Toi qui ravis le cœur de Dieu Et qui l’inclines vers la terre,
Marie, tu fais monter vers lui Ta réponse en offrande.
2. Toi qui reçois l’appel de Dieu Comme une terre, la semence.
Tu laisses prendre corps en toi L’espérance nouvelle.
4. Vierge bénie qui portes Dieu, Promesse et gage de l’alliance.
L’amour en toi rejoint nos vies Et les prend dans la sienne.

Bénédiction finale