La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Ursulines de Jésus > Nos lieux de mission > Amérique latine > La foi inébranlable des femmes équatoriennes

La foi inébranlable des femmes équatoriennes

Avec l’aimable autorisation de PRIONS EN EGLISE , nous publions l’article ci-après, paru dans le numéro 312 : il est écrit par Bérénice Denissel, éducatrice, volontaire DDC à Quito dans la communauté des sœurs UdJ. Les photos sont tirées de son blog .

C’est en tant que volontaire dans la communauté des Ursulines de Jésus de Quito que j’ai découvert l’Eglise d’Amérique latine : jeune, dynamique, folklorique et multiethnique.

Chaque dimanche, métisses, indigènes, afro-descendants et « blancs » de tout âge et de tout rang social se réunissent fidèlement. La messe est vivante, fleurie, chantée, vécue avec une ferveur et une foi resplendissantes : on y vient célébrer la vie. C’est vers "Diosito" que les prières montent, Dieu protecteur et bienveillant qui apaise la misère du quotidien.

Fête de Noël avec des femmes de Quito

La foi inébranlable des femmes est particulièrement saisissante. En charge du foyer, dans l’incertitude du lendemain pour elles et leurs enfants, elles ne cessent de garder l’espoir et d’apporter à la table le pain quotidien. Leur tendresse, leur dévotion et leur espérance font de ces femmes des témoins de l’amour de Dieu. Elles sont une illustration parfaite du charisme de la famille de l’Incarnation à laquelle appartient la communauté des Ursulines dans laquelle je travaille : Dieu est présent dans le cœur de chaque homme, il suffit parfois d’un regard pour le rencontrer…

Fête du Nouvel avec les soeurs et des amis
Bérénice Denissel, en Equateur en 2010-2013
Prions en Eglise décembre 2012 p.285

Ne manquez pas