La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Actualités > Nouvelles de la famille > Archives > La journée diocésaine de la vie consacrée à Chavagnes

La journée diocésaine de la vie consacrée à Chavagnes

2 FEVRIER ! CHANDELEUR , Fête de la Lumière !
PRESENTATION de Jésus Lumière
Jour mondialement dédié à la VIE CONSACREE.

En cette année 2010, c’est à Chavagnes qu’eut lieu la journée diocésaine de la vie consacrée. L’accueil en étant réparti entre le Centre Spirituel et l’église paroissiale.

A 17H 30 la prière des Vêpres ouvrait la célébration dans la chapelle de la Maison-Mère pleine jusqu’aux tribunes puisqu’il y avait plus de 200 participants.

2fev_hymne vêpres W 2fev_visuel vêpres W

Dans le chœur, devant l’autel, sous le regard maternel de la Vierge Marie, des panneaux présentaient les portraits de Fondateurs de Congrégations présentes dans le diocèse : St Louis Marie Grignon de Montfort, le Père Monnereau, le Père Le Vacher, le Père Charles Foyer et le Père Baudouin.
En lien avec les paroles de l’hymne, deux F.M.I. et deux Ursulines élevaient ou tendaient en gestes larges ou élevés des lumignons, symboles du Christ, Sainte Lumière. Le chant des psaumes remplissait la chapelle d’harmonie priante.

Puis, à Cana, la salle à manger, chacun pouvait, avec son pique-nique, prendre un bouillon chaud avant le départ pour 19h à l’église paroissiale. C’est là que culminait la célébration pour la Messe.

Comme le veut la liturgie, au fond de l’église, le clergé s’était rassemblé pour la bénédiction des cierges. Puis se déroulait une procession de porteurs de 24 bougies, représentant tous les consacrés de Vendée : Ermites, Vierges consacrées, cloîtrés : (Carmélites, Carmes de la Grainetière, Visitandines, Cté des Béatitudes, Cté de l’Emmanuel.) Venaient ensuite les prêtres en aube blanche et étole, qui prenaient place dans le chœur. Les premiers allumaient au passage les cierges de l’assistance. L’eucharistie déploya les richesses de la liturgie. L’homélie de Mgr CASTET sur la Vie Consacrée n’oubliait pas les époux chrétiens.
eucharistie bénédiction de la lumière W
La prière universelle, avec ses 4 intentions, portées par un Carme, puis par une Ursuline de Jésus, une sœur des Sacrés Cœurs de Jésus et Marie et une sœur de La Sagesse -avec pour cette dernière, une émouvante intention pour leurs sœurs de HAITI, victimes du séisme (six sœurs de la sagesse, dix séminaristes, et trois prêtres, tous de la famille montfortaine, sont décédés à Port au Prince.)
Priante et chantante, la messe se déroula jusqu’à la bénédiction finale où éclata un vibrant Magnificat, suivi d’une invitation au pot de l’amitié.
Nous n’oublierons pas l’orgue ni la chorale bien chantante et dirigée avec compétence en harmonieuse simplicité.

Sr Marguerite Pommier et Sr Françoise Maupetit- Communauté Notre-Dame