La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Fils de Marie Immaculée > Qui sommes-nous ? > Le chapitre général des Fils de Marie Immaculée en juillet 2016

Le chapitre général des Fils de Marie Immaculée en juillet 2016

Il s’est tenu entre le 11 et le 25 juillet 2016. Une nouvelle équipe a été élue pour le service de la Congrégation. Avant de se séparer, les membres du Chapitre ont voulu adresser ce message à tous les membres de la Congrégation, à la Famille de l’Incarnation et à tous les ami(e)s.

Les membres du Chapitre :

Message du Chapitre juillet 2016

A nos frères FMI,
à nos frères et sœurs de la Famille de l’Incarnation,
à nos amis,

Depuis le 11 juillet, nous sommes rassemblés 20 FMI en Chapitre général. Cette année nous sommes entrés en Chapitre avec la Parole de saint Luc 10, 25-37, « la parabole du bon samaritain ». C’était, en quelque sorte, une invitation à passer de la question du légiste … à la réponse finale de Jésus ; passer du « Que dois-je faire » … à « Va, et toi aussi, fais de même. »

Nous n’oublions pas que nous n’étions que les représentants de la vie de la congrégation ; nous sommes arrivés avec nos questions, nos problèmes, nos « que devons-nous faire » ; nous avons pris le temps de partager en assemblées et en commissions les joies et les peines, les réussites et les échecs mais surtout il nous a fallu discerner ce à quoi nous sommes maintenant envoyés, le « allez, maintenant, faites de même ».

Le samedi 23 juillet, nous avons élu une nouvelle équipe composée de Rafael Serrano, Supérieur général, Jean-Adrien Ouédraogo, 1er conseiller Assistant général, Antoine-Marie Brethomé, 2ème conseiller, Julien Bécot, 3ème conseiller.
Nous savons que la tâche que nous leur confions est importante. Lourde responsabilité que d’aider des frères à prendre un chemin d’avenir. « L’avenir » a été en toile de fond de tous nos débats et c’est même la première fois qu’une commission de travail du Chapitre prend ce titre : « L’Avenir ». Bien sûr, il est inconnu et il apparaît toujours vague ou incertain ; pour autant il n’est pas sombre. C’est même un signe porteur d’espoir qui a été donné au cours de ce Chapitre en confiant la responsabilité de la congrégation à un frère du Venezuela comme supérieur général et à un frère du Burkina comme assistant.

Avec l’ensemble de la Famille de l’Incarnation nous avançons sur ce chemin d’humanité en nous faisant proches de toutes celles et ceux que nous rencontrons en particulier les blessés tombés au bord du chemin. Disciples du Verbe Incarné, nous voulons à son exemple témoigner de la tendresse et de la miséricorde du Père.
« Les défis à relever », autre expression de notre Chapitre, sont un grand stimulant dans notre vie et nous les abordons avec un idéal renouvelé et une ferveur renforcée.

« L’Internationalité », elle est à vivre dans des communautés internationales, par des échanges entre les régions. L’Internationalité, c’est aussi les jeunes FMI, plus nombreux, venus des régions où les FMI français ont été envoyés en mission.
Il y a aussi, parmi ces « défis », la question des vocations à la vie religieuse dans notre congrégation. Cela est revenu assez souvent dans les échanges. Nous avons à la prendre davantage en compte.

Défi dans la responsabilité de la formation des jeunes à la vie religieuse FMI pour des envois en mission qui répondent à notre spiritualité d’Incarnation. De même, l’accompagnement de nos frères ainés reste une priorité. Les structures (conseils, régions, etc…) ont été évaluées, les finances ont été étudiées de près ; cela nous amènera à quelques modifications et précisions.

Notre spiritualité centrée sur l’école de l’Incarnation demeure bien le « ciment » de notre vie en communauté. Le renouvellement est possible, nous le voyons en considérant le bienfait des Fraternités de l’Incarnation. Le « défi » est de donner dans chacune de nos régions plus de place au partage de notre spiritualité avec les laïcs, de participer davantage à l’animation de la Famille de l’Incarnation.

Mais ce n’est pas à ce message final du Chapitre de tout donner des résultats de nos travaux et des décisions prises. Tout cela est confié à Rafael, notre Supérieur général et à son Conseil.

On vous remercie de tout cœur parce que vous nous avez accompagnés au long de ces jours par la prière et par de multiples manifestations d’amitié… !

Que le Verbe Incarné vous bénisse !
Les membres du Chapitre FMI 2016

Les membres du nouveau conseil général :