La famille de l'Incarnation

La famille de l'Incarnation

menu

Accueil > Spiritualité > Prière solidaire : Avec les réfugiés, contemplation de la Croix du (...)

Prière solidaire : Avec les réfugiés, contemplation de la Croix du Christ

Nous sommes un certain nombre de sœurs aînées à la maison-mère des Ursulines de Jésus, à Chavagnes-en-Paillers, Vendée. Une proposition nous est faite : celle de nous retrouver chaque dernier mardi du mois pour vivre un temps de " prière solidaire ", en lien avec tous les déplacés, réfugiés, migrants du monde entier… Par cette démarche nous rejoignons à notre manière les cercles de silence de France.

C’est avec des extraits d’un texte de Mgr Di Falco, que nous allons prier, rejoignant ainsi tous les frères et sœurs qui, à travers le monde vivent des situations dramatiques. Ce sont nos souffrances que le Christ a portées, nos douleurs dont Il était chargé.

Chant : Tu es le pauvre Seigneur Jésus, en Toi la gloire éternelle de Dieu.

1 – Tu es le pauvre partout dans le monde,
Que nos regards contemplent ta pauvreté.

2 – Tu es celui qui subit l’injustice,
Tu es celui que tous ont abandonné.

3 – Tu es le peuple meurtri par la guerre,
Tu es celui qui cherche sa liberté.

- La croix elle est là, quand les médias nous montrent jusqu’où peuvent aller la haine, la violence, l’intolérance.
Dans l’homme de douleur : le Christ, dans tout exclu, dans toute femme ou homme torturé, persécuté, rejeté, c’est le Fils de Dieu que nous rencontrons. Voici l’homme : celui d’hier, celui d’aujourd’hui, regardons Jésus, contemplons- le cloué sur la croix.

Silence

Pardon Seigneur pour notre péché, nous sommes secrètement complices du mal, de la dureté, de la violence, de l’indifférence qui se vit dans notre monde.


Chant : Au cœur de nos détresses, aux cris de nos douleurs,
C’est Toi qui souffres sur nos croix et nous passons sans te voir.
(bis)

- La croix elle est là, quand résonnent dans notre cœur et notre tête ces paroles : « Mais si tu existes, comment peux-tu tolérer cela ? »
Les migrants ne cessent de fuir leur pays pour rejoindre l’Europe, ils surmontent des épreuves dantesques.

Silence

Pardon Seigneur pour l’égoïsme de nos sociétés occidentales, nos lenteurs à prendre des décisions justes, nos peurs, nos refus d’accueillir l’autre différent. Chez nous, à La Roche/Yon, deux familles avec des jeunes enfants vont être expulsées (2, 4 et 7 ans), avec toutes les conséquences qui s’en suivent...

Chant : Au cœur de nos détresses…

-  La croix elle est là, quand face à la douleur des autres nous ne savons trouver les mots qui apaisent et consolent, quand confrontés au rejet, à la mort, nous ne savons que balbutier, témoignant ainsi de notre peur, de notre peu de foi et d’engagement.

Les chrétiens dans bien des pays, les yézidis, communauté dont la croyance est ancestrale, sont l’objet de génocide de la part de daech, qui les fait disparaître par tous les moyens.
Pardon Seigneur pour tous ceux qui se laissent happer par la haine et la violence.

Silence

Nous te rendons grâce Seigneur, pour tous ceux et celles qui prennent le risque de rester dans leurs pays en guerre pour aider leurs compatriotes, malades, handicapés ou trop pauvres pour partir.

Chant : Vive Dieu, vive Dieu, vive Dieu !

-  La croix est là, quand nous refusons de répondre par lâcheté à l’appel du Christ, alors que nous l’avons clairement perçu.

" Ce que vous avez fait au plus petit d’entre les miens,
c’est à moi que vous l’avez fait."


Que devons-nous faire ?
Que devons-nous faire aujourd’hui, là où nous sommes,
pour construire la fraternité ?

Silence

Nous te rendons grâce Seigneur, pour tous et celles qui reconnaissent ton visage dans celui du migrant, du déraciné, du jeune, de la personne âgée, du malade, du détenu, de celui qui cherche un travail, de celui ou de celle qui vit tout près de nous.

Chant : Vive Dieu, vive Dieu, vive Dieu !

Que devons-nous faire ?
Que devons-nous faire aujourd’hui, là où nous sommes,
pour construire la fraternité ?

Quand dans notre humanité, notre vie, se profile l’ombre de la croix, c’est alors que pointe la lumière.
Il n’y a pas d’ombre sans lumière et celle qui dessine les contours de la croix se nomme Résurrection.

Quelle est notre espérance ?
Quel regard posons-nous sur notre monde aimé de Dieu ?


Chant : Victoire tu règneras ! O Croix, tu nous sauveras !

1 - Rayonne sur le monde, qui cherche la vérité,
O Croix, source féconde d’amour et de liberté.

2 - Redonne la vaillance au pauvre et au malheureux ;
C’est toi notre espérance, qui nous mèneras vers Dieu.

Seigneur, Père de tous les hommes, de toutes cultures, et de toutes origines,
regarde notre monde séparé par les frontières, déchiré par les guerres,
défiguré par la faim et l’injustice, divisé par nos peurs et nos préjugés.
Tant de migrants y errent à la recherche d’un avenir meilleur.
En Jésus Christ tu es venu relever l’humanité,
Tu as semé l’amitié et la confiance en nos cœurs,
Tu nous as montré le chemin du partage et de la rencontre
Tu nous as ouvert les yeux pour nous reconnaître frères et sœurs.
Remplis-nous de ton Esprit pour que nous vivions comme tes enfants,
Unis dans la diversité de nos cultures.
Que ton règne advienne, règne de paix, de justice et de fraternité
Pour tous les peuples de la terre. AMEN !

Refrain : Victoire tu règneras ! O Croix, tu nous sauveras !